Ne pas travailler sur la croissance des ventes c’est gérer automatiquement la décroissance !


Le marketing guerrier, c’est plus que du positionnement distinctif c’est aussi de se mettre en position de combattre avec une équipe dédiée, dévouée et qui contribue au processus d’innovation. Il faut augmenter la compétitivité de l’entreprise.

Pour remplir ces conditions, il faut que les dirigeants d’entreprise cessent quelques minutes de se concentrer sur la ligne des coûts et travaillent sur la ligne des revenus. Il faut peut-être avant d’investir sur une nouvelle machine savoir si on a reçu des commandes. La vente doit précéder l’achat ou du moins s’insérer rapidement dans le processus sachant que les résultats seront concluants.

Combien d’entreprises ai-je vues investir dans les pieds carrés au lieu d’investir dans le marketing. Il semble encore, que pour plusieurs entrepreneurs, il soit beaucoup plus passionnant de travailler sur le produit que sur la commercialisation.

La commercialisation ce n’est pas seulement la vente. C’est d’abord du marketing stratégique!

À chacun sa responsabilité. L’équipe de direction est « maître d’oeuvre » de son plan d’affaires. Elle est imputable des résultats. Les dirigeants doivent inspirer confi ance et donner le ton au développement des affaires. Cette imputabilité doit cependant être partagée avec l’équipe des ventes.

Le partage des responsabilités
Quand les responsabilités de chacun sont bien identifi ées et qu’on a en main les bons outils pour gérer l’opérationnalisation des ventes et du marketing, on peut s’attendre à des résultats qui dépassent les attentes.

Laissez une réponse