La technologie d’intelligence d’affaires à la rescousse des entreprises québécoises


Plusieurs entreprises estiment leurs revenus de façon intuitive. À partir de revenus récurrents potentiels, les dirigeants appliquent un pourcentage subjectif parfois à la hausse et parfois à la baisse. Erreur !

Une nouvelle vague technologique permet aux PME d’avoir maintenant accès à des solutions « d’intelligence d’affaires » qui sont plus abordables et plus adaptées aux besoins. Ce numéro du Cabestan vise à vous informer sur cette tendance.

Comme moi, vous constatez qu’il n’y a plus beaucoup de place en affaires pour l’improvisation. Le temps c’est de l’argent et perdre un client ça coûte de plus en plus cher. Le coût d’acquisition d’un prospect a augmenté. Il y a 20 ans, on affi rmait qu’il en coûtait 10 fois plus cher de développer un nouveau client que d’en conserver un pour assurer sa croissance. J’estime aujourd’hui qu’avec l’augmentation des coûts d’exploitation et la baisse des marges de profi tabilité connues dans plusieurs secteurs d’industrie, que ce coût a au moins doublé.

Dans certaines entreprises, la base de données clients et de prospects est devenue un actif important pour assurer une continuité plus stable et une valeur de revente de l’entreprise plus grande. Il existe des logiciels qui coûtent entre 200$ et 400$ par siège et qui vous assurent une communication uniforme, en temps réel, intégrée à un agenda, se synchronisant à distance et identifi ant les opportunités de vente pour chaque jour. Le coût de personnalisation et de formation peut varier entre 3 500$ et 12 500$ selon les besoins.

À l’aide d’un tableau de bord en marketing et vente, vous augmentez votre effi cacité de gestion en mettant en lumière des indicateurs de performance qui sont issus d’une part du système comptable et d’autre part de votre logiciel de gestion des contacts et des ventes. Rien ne vous empêche de lier ce tableau de bord au logiciel d’inventaire et de gestion des commandes. L’information « Just-in-Time » pour augmenter vos revenus, voilà un pas en avant.

Ne manquez pas l’opportunité de mettre de la rigueur dans votre processus de revenu et de vente. Ne sous-estimez pas la force de mettre en place un système qui automatisera vos processus d’affaires liés aux revenus. Je vous invite à lire attentivement les articles dans ce bulletin afi n d’avoir une meilleure idée des bénéfi ces que vous pourrez en tirer.

2 Résponses to “La technologie d’intelligence d’affaires à la rescousse des entreprises québécoises”

  1. Phil dit :

    Avez-vous des exemples d’applications ou de logiciels?

  2. admin dit :

    Les applications-logiciels sont multiples et doivent prioritairement s’adapter à vos besoins spécifiques. Les logiciels les plus connus sont Goldmine, ACT!, Salesforce, Maximizer et SugarCRM. Certains sont logiciels, d’autres sont sur le web. Le coût de la plupart des applications varie entre 400$ et 1200$ du siège. Il est important de considérer vos objectifs et d’identifier éventuellement le nombre de licences requises. Vous serez alors en mesure de calculer votre retour sur investissement. Un CRM peut augmenter le dynamisme et la précision de vos ventes, réaliser des stratégies de marketing relationnel et il peut permettre de mieux coordonner les actions du service à la clientèle. Certains logiciels développent des forces sur certains aspects du marketing. Il faut d’abord orienter son choix en fonction des besoins et de la culture actuelle de l’entreprise. L’autre élément majeur à considérer est le support que vous obtiendrez pour la personnalisation de l’application et la formation pour son utilisation. Si les objectifs marketing sont clairs votre CRM sera au service de la croissance de vos ventes rentables. Bien utilisé, c’est un complément indispensable et une machine à revenus !

Laissez une réponse